Améliorer ses relations professionnelles et vaincre la solitude - àMoiLePublic !

Améliorer ses relations professionnelles et vaincre la solitude

Les relations professionnelles et leurs difficultés sont-elles forcément synonymes de solitude ?

Qui n’a jamais eu cette sensation désagréable de ne plus être à sa place sur son lieu de travail ? Qui ne s’est jamais levé le matin en ayant la boule au ventre car un problème relationnel nous rongeait de l’intérieur ? À qui pouvons-nous en parler ? Nous pouvons citer des dizaines d’exemples tant les difficultés professionnelles sont nombreuses. Faisons un état des lieux de ce que sont nos relations professionnelles sur notre lieu de travail et voyons les solutions qui existent pour les améliorer avant d’affecter l’équilibre vie pro et vie perso.

L’inexistence de rapport entre relations professionnelles et contrat de travail ?

Rappel de ce qu’est un contrat de travail

Le contrat de travail, par définition, est une convention par laquelle une personne physique, le salarié, s’engage à mettre son activité à la disposition d’une autre personne physique ou morale : l’employeur. Trois éléments pour qu’un contrat de travail soit constitué :

  • Une prestation de travail
  • Une rémunération
  • Un lien de subordination

Nous pourrions aussi très bien évoquer le contrat de collaboration, le pacte d’associés et le contrat qui lie un client à un prestataire. Nous parlons bien ici de relations professionnelles au sens large du terme.

Caractéristiques des relations professionnelles

Fait indéniable aujourd’hui : nos relations professionnelles sont un élément essentiel au bon fonctionnement d’une entreprise. Elles forment un composant de sa structure économique. Malgré leur importance, elles sont absentes de nos contrats de travail. Triste réalité. On peut les caractériser comme les liens unissant deux ou plusieurs personnes au sein d’un contexte de travail : un employeur et son salarié, un prestataire et son client, deux collaborateurs … Ces relations naissent des échanges créés entre les individus. Nous communiquons sur des sujets variés qui nous unissent toujours dans un objectif commun.

Pourquoi la solitude est-elle notre refuge pour surmonter les difficultés professionnelles ?

Le constat actuel est que bon nombre de salariés, de collaborateurs et même de dirigeants se retrouvent à un moment donné piégés dans la spirale des relations professionnelles conflictuelles. De nombreuses études démontrent que les problèmes relationnels sont la principale cause de souffrance au travail. Cela touche toutes les catégories socioprofessionnelles et tous les statuts. Les relations que nous entretenons avec nos collègues, employeurs ou clients sont de plus en plus complexes à gérer. Les modes de fonctionnement au travail et dans la vie de tous les jours évoluent constamment et nous devons sans cesse nous adapter.

« Ce n’est pas ma faute, mais la sienne », « Je lui ai déjà dit 100 fois, mais il ne m’écoute pas » ou encore « Je pensais qu’il allait le faire et ça fait des semaines qu’il ne s’active pas ». Autant de réflexions que nous avons pu entendre ou que nous avons nous-mêmes prononcées sur notre lieu de travail. Il est toujours très facile d’émettre des critiques et réflexions négatives plutôt que d’agir. C’est humain !

Même si nous souhaitons agir : comment faire ? Prendre les devants face à un patron fermé au dialogue ? Décider seul d’une décision à prendre en commun avec son collaborateur ? Vers qui se tourner pour avoir des réponses adaptées en temps et en heure ? Le contrat de travail ou tout autre contrat liant plusieurs personnes n’évoque pas les relations professionnelles. Il n’est pas écrit noir sur blanc comment dénouer des situations complexes entre individus ou même comment agir en cas de blocage complet des discussions. Il peut être très déstabilisant pour toute personne éprouvant un mal être sur son lieu de travail d’en discuter ouvertement avec ses collègues ou à sa hiérarchie. La peur d’être jugé ou d’être pris pour quelqu’un de faible ne sachant pas s’affirmer, la peur d’être pris pour quelqu’un créant des problèmes, la peur de passer pour quelqu’un d’incompétent, etc. Autant de raisons propres à chacun qui freine considérablement le processus de « guérison ». Entre nos propres pensées et celles des autres que l’on imagine, il est très difficile de trouver une solution rapide et efficace sans faire de dégâts.

Les mauvaises relations professionnelles engendrent énormément de négativité et à long terme de mauvais résultats au sein d’une entreprise. À tous niveaux, les relations conflictuelles ont un impact non négligeable et parfois même sont difficilement réparables. De plus, les clients ne sont pas dupes. Ils savent repérer assez facilement une entreprise où l’ambiance n’est pas bonne. L’impact est catastrophique sur le relationnel client.

Les 3 clés pour s'affirmer PDF

Il existe des solutions pour ne pas rester seul et améliorer ses relations professionnelles

Nous passons plus de temps aujourd’hui au travail qu’à la maison. Ces heures de travail devraient, dans un monde parfait, être idylliques. Or, ce n’est pas toujours le cas. Chaque individu est différent et nous devons nous adapter à chaque personnalité. Quelques fois, les personnalités s’entendent dès le départ et parfois l’harmonie n’est pas parfaite. Cela demande à chacun de faire des efforts afin de créer des liens de qualité. L’entente entre individus au sein d’un milieu professionnel est primordiale. Cette entente permet de motiver les « troupes », d’instaurer la confiance et de poursuivre des objectifs communs.

Peut-être verra-t-on dans quelques années des contrats de travail incluant un article « Relations professionnelles au sein de l’entreprise ». C’est une idée peut-être. Ainsi, lorsque nous aurions un doute sur une situation, nous aurions ainsi une ligne directrice à suivre afin d’atteindre la solution.

Les contrats ne régissant pas les relations professionnelles pour le moment, nous devons donc créer nous-mêmes nos solutions. Voici quelques pistes qui peuvent améliorer considérablement nos relations.

4 pistes pour améliorer ses relations professionnelles

1.       L’écoute et la communication

Comme dans toutes relations, l’écoute et la communication sont les bases. Sans elles, les relations ne peuvent pas fonctionner. L’attention portée à l’interlocuteur, le fait d’être attentif à ses paroles instaure un climat de confiance. La communication en est facilitée ensuite. Nous faisons souvent les questions et les réponses nous-mêmes. À tort ! Nous ne détenons pas de vérité absolue et encore moins de vérité sur les individus qui nous entourent. Écouter et communiquer sont donc des actions primordiales afin de ne pas rester seul avec ses difficultés et ainsi améliorer ses relations professionnelles.

2.       La valorisation du travail

L’humain a toujours plus de facilité à émettre une critique négative, c’est un fait. Pourtant, faire part à un collègue, un associé ou un salarié du bon travail rendu est hyper motivant et gratifiant, autant pour celui qui donne que celui qui reçoit le compliment. Et comme on le sait, le positif attire le positif. N’avez-vous jamais été heureux d’entendre une réflexion positive à votre égard suite à un travail effectué ? Simplement faire part que l’on apprécie le travail de l’autre ouvre la porte vers la confiance. Qui dit confiance, dit plus de facilité à s’ouvrir aux autres et donc de ne pas rester seul face aux difficultés.

3.       Ne pas avoir peur d’évoquer les problèmes

En effet, il est toujours plus confortable de se renfermer sur soi en se disant que le problème se règlera tout seul plutôt que d’en parler. On repousse le sujet fâcheux comme cela indéfiniment. Là encore, il est important d’oser parler des problèmes rencontrés. Il y a plus d’esprit dans deux têtes que dans une. La difficulté rencontrée par un collègue peut être aussi celle rencontrée par un autre. Personne n’osant en parler, la difficulté perdure. Donc il est primordial d’oser évoquer les problèmes afin d’améliorer les relations professionnelles.

  4.       Essayer l’empathie

L’empathie, l’art de se mettre à la place de l’autre. Il est souvent bon de prendre le temps d’analyser une situation et d’essayer de la visionner sous plusieurs angles. S’il y a conflit, alors il est bon d’analyser notre point de vue, mais aussi celui de la personne en face de nous. Se mettre à la place de l’autre permet de se rendre compte de ce qu’il se passe. Parfois, les deux protagonistes souffrent d’une même situation, sans le savoir.

Il est toujours préférable de se donner toutes les informations. De là nait la cohérence commune et il est donc plus facile pour chacun d’appréhender la situation.

Les relations entre individus, tant personnelles que professionnelles, sont de plus en plus complexes. Il est difficile de donner une ligne directrice à celles-ci dans un cadre unique et commun, c’est vrai. Mais, nous savons aussi que rester seul pour surmonter les difficultés sur son lieu de travail n’est pas LA solution. Afin d’améliorer ses relations professionnelles, il est bénéfique de communiquer sur les difficultés rencontrées. Savoir écouter l’autre, peu importe son niveau hiérarchique, est le chemin vers l’apaisement des tensions et surtout vers l’apaisement personnel. Ne restez pas piégé dans la spirale infernale de l’enfermement. Osez ! Les résultats n’en seront que positifs !

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles ? Abonnez-vous à la newsletter et téléchargez le guide offert : Les 3 clés pour s’affirmer.

Article proposé par Sylvie C.

Laisser un commentaire