1 seul conseil pour parler en public et marquer les esprits

1 conseil pour parler en public et marquer les esprits

Connaissez-vous la devise “Less is more” ?

Quel conseil pour parler en public pourrions-nous en tirer et comment s’en servir dans le cadre d’une prise de parole ? Aujourd’hui, on sait que nous saturons vite, de plus en plus vite d’ailleurs. C’est pourquoi la devise de Ludwig Mies van der Rohe, “less is more” et plus d’actualité que jamais. Mais que veut dire cette devise que vous connaissez certainement et d’où vient-elle ?

Cette devise, traduite littéralement veut dire “moins c’est plus”. Contradictoire n’est-ce pas ?

On comprend mieux son sens quand on découvre son origine.  Elle nous vient, vous allez probablement être surpris, du courant minimaliste né dans les années 60 et incarné par Ludwig Mies van der Rohe, architecte de renom.

Le courant minimaliste, n’est donc pas récent et pourtant il est repris dans différents domaines d’activités tels que le design mais encore la vente ou le marketing avec des célébrités telles que Seth Godin.

Ce serait se mentir si on considérait que prendre la parole en public n’est pas, d’une certaine façon, un moyen de vendre (ses compétences, ses idées ou celles de quelqu’un d’autre).

Eh oui, au moins parce que les circonstances font que nous sommes mis en avant devant une assemblée prête à nous écouter et à tirer bénéfice de ce que nous disons. C’est aussi, adopter un certain style dans sa prise de parole que ce style soit volontaire ou non.

Vous avez compris “less is more” vient du minimalisme et le principe est simple : dire peu et dire bien. Si on s’intéresse de près ou de loin à la transmission du savoir ou plus simplement à l’efficacité dans la transmission des informations, il est important de tenir compte de ce principe minimaliste pour ne pas saboter ses prises de parole.

En effet, en dire moins permet à son assemblée d’en retenir plus ou mieux, ce que vous souhaitez qu’elle retienne.

Ce simple conseil pour parler en public peut être décliné en plusieurs points mais si vous êtes pressé, l’essentiel est dit. Donner moins de contenu, se concentrer sur l’essentiel, quitte à interagir par la suite avec son auditoire mais davantage à sa demande et à partir de ses besoins lors d’un moment dédié de questions réponses en fin de discours.

Conseil pour parler en public

  • Résumez l’essentiel de votre discours en une seule phrase et faites-en une accroche.
  • Démarrez votre prise de parole avec celle-ci
  • Énoncez vos idées de façon brève
  • Imagez vos propos (exemple, anecdote, fait divers, actualité)
  • Donnez des chiffres
  • Ayez l’intention de faire évoluer votre auditoire en lui donnant du contenu à valeur ajoutée
  • Établissez un lien d’égal à égal avec votre public
  • Restez humble
  • Remerciez votre auditoire
  • Invitez-le à poser des questions
  • Acceptez de ne pas tout savoir
  • Souriez

A ce stade vous vous dites peut-être qu’il y a plus minimaliste comme conseil pour prendre la parole en public. Je vous l’accorde. Mais, sur cette liste si on l’étudie attentivement, il n’y a que des principes de bon sens.

Préparer son intervention, permet d’intégrer tous ces principes sans y penser. Donc, si vous permettez, se préparer à la prise de parole avec ces principes évidents pourtant souvent oubliés, c’est être minimaliste : Se préparer c’est doser votre énergie pour passer un moment plus détendu face à son public.

Vous n’avez pas les moyens de mettre en place ces conseils ? Choisissez-en un seul. Un conseil qui vous paraît éloigné de vos habitudes comme par exemple celui de synthétiser ses idées en quelques mots pour pouvoir les énoncer de façon brève et appliquez-le.

Mesurez vos résultats et adaptez en vous appuyant sur un autre conseil pour prendre la parole ou changez-en.

Vous ajouteriez quelque chose à cette liste ? Vous n’êtes pas d’accord avec l’idée de “less is more” ou vous connaissez un meilleur conseil pour parler en public ? Vous êtes libre de vous exprimer dans les commentaires 😉

Laisser un commentaire