9 astuces pour faire face aux émotions négatives

Faire face aux émotions négatives

Une prise de parole presque réussie

Si vous vous êtes déjà trouvé en situation de prise de parole en public alors que vous n’étiez pas préparé, vous êtes probablement passé par tous vos états. D’abord, la peur de devoir vous adresser à un auditoire ou peut-être simplement celle de l’inconnu. Vient ensuite l’angoisse en voyant l’échéance approcher inéluctablement. Enfin, les dernières minutes qui vous ont paru interminables, vous ont fait sentir la panique.

Il est fort à parier que vous ayez assuré votre prise de parole en vous jurant de ne plus jamais recommencer. Vous auriez bien tenté l’expérience à nouveau sans ce membre de votre auditoire qui vous a interrompu pour vous dire qu’il n’était pas d’accord. Non seulement vous lui en avez voulu parce qu’il vous a interrompu a un moment inopportun, mais en plus, vous avez trouvé qu’il n’était pas pertinent dans ses propos. En effet, il chipotait pour pas grand chose ou pire, il a jeté ses idées sans preuves ni arguments en sabotant votre démonstration.

Quand le cauchemar devient réalité

Vous avez peut-être coupé net ou vous vous en êtes sorti avec une pirouette maladroite et bien que vous ayez réussi à reprendre le cours de votre intervention, vous vous êtes senti coupable et déplacé. D’ailleurs, à la fin de votre intervention, on vous a peut-être remercié tout en vous félicitant pour votre allocution mais, pour terminer, on vous a fait remarquer l’incident. Cette interruption que vous n’avez pas su gérer alors qu’elle était en lien direct avec votre domaine d’expertise. Avez-vous même senti de la haine à cet instant précis en pensant à cet affreux personnage qui vous a coupé la parole ?

Quand vous avez pris congé, vous avez ressenti une sensation douce amère : ça y est c’est fait, j’ai réussi à dérouler mon discours, j’ai été applaudi et félicité. Mais, ce petit commentaire, à la fin de votre prestation, vous laisse un arrière goût désagréable. Vous rentrez enfin chez vous soulagé. Pourtant vous êtes envahi progressivement d’un sentiment de mélancolie, voire de tristesse et vous aimeriez déjà être arrivé et entouré des êtres que vous aimez pour oublier votre intervention.

Bon alors, comment faire face aux émotions négatives ?

Un passage fait écho pour vous ? C’est une expérience vécue que je partage avec vous. Ce n’était pas ma première prise de parole mais si vous avez déjà lu quelques articles sur ce blog, vous savez que je n’étais pas prédestiné pour prendre la parole. En effet, je suis de nature plutôt réservée et l’interruption que j’ai vécue, je l’ai plutôt vécu comme une agression.

Vous imaginez toutes les émotions et sentiments désagréables que j’ai pu vivre les semaines, jours et heures précédent ma prestation. Alors pour en revenir au propos de cet article, j’aimerais partager avec vous mon point de vue sur les émotions négatives. Eh bien, les émotions négatives n’existent pas. On ne peut pas faire face aux émotions négatives car elles n’existent pas.

Les émotions sont des messages précieux

En effet, les émotions sont des messages, des informations envoyés par notre corps afin de rendre disponible de l’énergie au plus près de nos besoins. Les émotions sont donc des indicateurs que nous  informent sur nos besoins en temps réel. Ces émotions sont donc loin d’être négatives et nous gagnons à les prendre en compte afin de préserver notre santé et dans les cas extrêmes, notre sécurité.

Mais si faire face aux émotions négatives quand nous prenons la parole en public est un non-sens, cela ne veut pas dire que nous n’ayons pas à en tenir compte quand nos émotions, de quelque nature qu’elles soient, se manifestent. Tout au contraire, je me répète mais il s’agit d’un élément stratégique quand nous prenons la parole. En effet, si nous sommes en phase avec nous mêmes, nous maximisons les chances d’être en phase avec notre assistance.

Qu’est-ce qui m’est donc arrivé ?

Ce jour-là, j’ai été pris au dépourvu. Il s’agissait d’une conférence que je maîtrisais dans son contenu et étais sûr de moi. L’élément que je n’avais pas intégré était que je pouvais rencontrer quelqu’un qui avait des compétences dans mon domaine d’intervention. J’ai probablement pêché par excès de confiance et n’ai pas pris mes précautions.

Les précautions à prendre pour minimiser les chances d’une expérience négative

L’orateur est comme un sportif de haut niveau. Il doit donc se préparer en conséquence et maîtriser son discours est un préalable mais parfois il ne suffit pas.

Se préparer c’est aussi :

  • Améliorer son hygiène de vie au moins temporairement (marcher, manger équilibré, se réserver du temps de loisirs)
  • Se reposer avant de prendre la parole (dormir suffisamment les jours précédents. Si vous êtes sous stress, vous aurez du mal à dormir la veille)
  • Arriver en avance (facilite les deux étapes suivantes)
  • Se familiariser avec le lieu (prendre ses marques en se déplaçant dans l’espace. Faire des essais de voix là où vous serez pendant votre prise de parole : c’est plus facile s’il y a peu de monde)
  • Vérifier qu’il n’y a pas de problèmes techniques (ordinateur, clé usb, éclairage…)
  • Vérifier si dans l’assistance il y a des connaisseurs du sujet que vous abordez (cela vous permet de repérer les personnes qui risquent d’émettre des critiques négatives, vous serez moins surpris si ça arrive et vous serez plus à même de gérer la critique)
  • Riez (c’est le meilleur moyen de vous détendre juste avant)
  • Étirez-vous
  • Faites des mouvements énergisants

Et vous, quelles techniques utilisez-vous pour vous rendre plus disponible avant une prise de parole en public ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Bienvenue sur Amoilepublic !

Vous pouvez recevoir gratuitement le plan d'action pour vous débarasser définitivement de votre mauvais stress.

Une méthode pas à pas pour vivre plus sereinement vos apparitions et prises de parole en public.

Merci pour votre confiance !

Bienvenue !

Pour vous remercier de votre visite, recevez gratuitement le plan d'action pour se débarasser du stress.

Vous apprendrez une méthode pas à pas pour mieux vivre vos prises de parole en public à travers la mise en place un plan d'action simple.

Encore merci !

%d blogueurs aiment cette page :