Vivre avec son multipotentiel et agir - àMoiLePublic !

Vivre avec son multipotentiel

Comment tenir plus d’une semaine avec un seul projet et faire un grand pas en avant

Suis-je un multipotentiel ? Quand nous parlions à table de l’avenir de chacun, je me souviens que ma mère semblait savoir pour chacun de nous. Elle donnait son point de vue pour chacun et je trouvais cela rassurant. Mes frères et sœur savaient quelle direction prendre.
Elle ne se prononçait jamais à mon sujet jusqu’au jour où j’ai osé lui demander. Elle s’est contenté de me répondre : « Tu pourras faire ce que tu voudras. Tu as de grandes capacités. » Bien que je me sentais flatté dans mon égo, cette réponse me laissait toujours sur ma faim.

Multipotentiel, de quoi s’agit-il ? Diagnostic

Si vous êtes comme moi, quoi que vous fassiez, votre attention se déplace rapidement en fonction de votre sensibilité du moment. Vous êtes assailli par 36 idées à l’heure et vous n’avez pas trouvé le bouton arrêt. Le seul répit que vous trouvez, c’est quand vous êtes au bout du rouleau. Votre multipotentiel est avéré. Vous êtes sans cesse en train de découvrir de nouveaux intérêts et vous formez dans de nombreux sujets


Loin de vous faire plaisir, cette révélation vous fait penser que vous ne vous en sortirez peut-être jamais.

Aussi, si vous parlez de votre problème à des inconnus, ils ne le voient pas. Ils ne comprennent pas en quoi c’est un poids. Ils ne savent pas que, même à votre goût, vous abandonnez souvent trop vite. Et encore, abandonner c’est plutôt bien, car vous avez du mal à terminer tous les projets que vous avez sur le feu.

Mais le multipotentiel ne doit pas désespérer. La plupart du temps l’optimisme l’emporte vers de nouveaux défis et projets. Il peut gagner à canaliser ses ardeurs s’il souhaite gagner en tranquillité.

Avez-vous déjà essayé de tenir bon ?

J’ai souvent nié ce que je pressentais avant même de m’engager sur un nouveau projet. Encore un ?! J’ai maintes fois tenté de m’accrocher en espérant qu’enfin ça passerait pour une fois.

C’est ainsi que j’ai passé une grande partie de mon temps libre à chercher et mettre en place la bonne stratégie. Un de mes amis m’a surnommé monsieur méthode.
En effet, pendant longtemps ma lecture préférée était tout ce qui ressemblait de près ou de loin à une méthode. Lecture rapide mémoire, organisation, productivité font parmi mes sujets préférés en quête d’un objectif.

Je veux réussir à tout mener de front. Bien que cela me passionne, comme toujours, je finis par fatiguer et perdre le sens de ce que je fais.

En effet, je ne veux pas être un spécialiste de quoi que ce soit. Je souhaite seulement aboutir mes projets. Malgré moi, j’approfondis les différents sujets et me perds dans les méandres de ma curiosité et me charge de ce que je pourrais nommer, selon mon humeur, de nouvelles cordes à mon arc ou casseroles.

Le Graal du multipotentiel : le lien

Au gré de mes échecs et de mes demi-réussites, je me suis bâti ma méthode de « multipotentiel » selon ma mère. Je vous en livre ici l’essence qui je l’espère vous sera utile. Elle tient en trois mots « créer des liens ».

Faites des listes

  • Listez un maximum des idées que vous avez eues ces derniers temps
  • Listez maintenant les activités qui vous ressourcent : plus vous en faites, plus vous avez de l’énergie. Distinguez bien les activités que vous exercez réellement (pro et perso) des idées et projets que vous n’avez pas mis en œuvre et pour lesquels vous n’avez donc pas d’expérience.
  • Listez à présent vos compétences (ce que vous savez faire). Vous bloquez, il y en a trop ? Reprenez vos CV et, poste par poste, listez vos compétences. Vous pourrez probablement encore enrichir vos deux premières listes en faisant ce travail.
  • Multipotentiel n’est pas votre seule compétence. Pardonnez-moi d’insister. Reprenez vos listes, gardez-les pendant plusieurs jours et notez sans forcer, mais sans lâcher.
  • Au bout d’une semaine, vous devez avoir fait le tour.
  • Bravo !

Faites le tri et organisez !

  • Triez et organisez vos trois listes par thèmes. Vous devriez en trouver au moins trois par liste. Si vous en avez moins, c’est que vous n’êtes pas allé au bout de vos listes ou que vous êtes vraiment très jeune… Complétez-les même si vous devez procéder en plusieurs séances. N’hésitez pas à vous faire aider.
  • Prenez vos trois listes et faites de liens à l’intérieur de celles-ci puis entre elles.
  • Identifiez les thématiques qui vous enthousiasment le plus, identifiez dans votre liste les compétences en lien avec votre choix de thématique. Si vous avez déjà la moindre expérience dans votre thématique : le feu est au vert.

Un petit rappel : le plus souvent le feu est au vert avec nous, cela ne suffira donc pas. Il ne s’agit pas d’un simple choix, c’est une décision que vous prenez.
Décider, c’est se tenir à un choix et se tenir à ce choix, c’est renoncer, pour une durée limitée et explicitement définie, à un grand nombre d’idées.

Veillez sur vous comme le lait sur le feu. L’étape qui vient est incontournable.

Les 3 clés pour s'affirmer PDF

Dernières recommandations

  • Entourez-vous, tissez des liens et faites équipe. L’entourage du multipotentiel est clé.
  • Engagez-vous verbalement avec votre équipe dans la mesure du possible.

Ce guide n’est pas une simple tâche. Cela peut se révéler être une mission à part entière. Segmentez les étapes autant que nécessaire et restez en mouvement

Entretenez le lien et faites des points en équipe régulièrement.

Besoin de vous faire accompagner pour faire le tri et prendre une direction stable ? Découvrez mon activité de coaching en suivant ce lien.

Laisser un commentaire

Besoin d'une longueur d'avance ?

Je passe à l'action

Retrouvez le plaisir d'aller au bureau.